Formations Cupping Therapy

Home Formation

Le cupping Therappy

Le Cupping Therapy, encore appelé ventousothérapie (thérapie par ventouses), fait partie de la médecine chinoise, mondialement reconnue par l’OMS et l’UNESCO. Il s’agit d’une technique ancestrale qui a fait l’objet de nombreuses études scientifiques et cliniques au niveau international, avec des résultats très concluants. De nombreux professionnels de santé tels que les médecins généralistes, du sport, de l’esthétique ou encore les sages-femmes et kinésithérapeutes ont recours à cette pratique.

Formation générale

Le cupping therapy agit sur les 8 systèmes : immunitaire, circulatoire, ostéo-musculaire, nerveux, digestif, urinaire, respiratoire et endocrinien. Cette technique agit également sur la production d’oxyde nitrique, la vascularisation neuronale, le champ électrique et les méridiens.

Le cupping therapy possède de nombreuses propriétés pour traiter différents troubles tels que dermatologiques, gynécologiques, manque d’énergie, douleurs articulaires et musculaires, les inflammations (lombalgie, névralgie cervico-brachiale, sciatique..), stress oxydant, troubles fonctionnels, etc.

Le cupping therapy procure l’homéostasie et facilite la production d’hormones telles que l’Endorphine, l’Enképhaline, la Sérotonine, etc.

Cette formation est destinée à tous les professionnels de santé, aussi bien du corps médical que du paramédical, ainsi que d’autres thérapeutes professionnels.

Formation sportive

Le cupping therapy permet de diffuser l’érythropoïétine (EPO) en améliorant les performances physiques et facilite la récupération grâce à son action sur les systèmes d’éliminations des toxines : système circulatoire (sanguin et lymphatique), respiratoire, urinaire, cutanée et digestif.

Le cupping therapy possède plusieurs vertus tels que des effets antalgiques qui sont souvent obtenus en une seule séance, notamment sur des pathologies sportives telles que les troubles articulaires, musculaires, inflammatoires, ligamentaires, œdèmes persistants, etc.

Les derniers Jeux Olympiques de Rio, ont révélé aux médias l’utilisation des ventouses par des athlètes de haut niveau et venants de différents continents. Aujourd’hui il est commun de voir des footballeurs ou des basketteurs NBA partager leurs séances de cupping therapy sur les réseaux sociaux.

La thérapie par ventouse exige :

  1. Une connaissance de l’anatomie, de la physiopathologie, de l’anamnèse
  2. Une connaissance de l’utilisation clinique des ventouses et leurs contre-indications
  3. Une rigueur et une maitrise de la technique dans l’application des protocoles qui définiront le résultat attendu